Des Musiques Créoles

26/07/2019 • 12PM - 1PM

with Michel Caillat

La période est dominée par l’attaque surprise de l’Union soviétique par l’Allemagne nazie et ses alliés le 22 juin 1941. L’offensive foudroyante des armées hitlériennes s’accompagnent de pogroms massifs, souvent perpétrés avec l’aide de la population locale, en particulier dans les pays baltes.

S’il ne fallait choisir qu’une seule chanson de celles présentées dans cette compilation qui couvre la production phonographique de quelques musiques créoles américaines entre mai et début juillet 1941, je choisirais sans hésiter Chocolate Shake, par l’orchestre de Duke Ellington, une tuerie faite pour le dancefloor. Juste derrière, je placerais les quatre morceaux proposés par l’orchestre du Théâtre national de la Havane où flamboie le prodigieux percussionniste d’ascendance africaine Chano Pozo. Cependant, d’autres choix sont possibles…

UNA MAE CARLISLE – Oh I’m Evil
ALBERT AMMONS & PETE JOHNSON – Boogie Woogie Man
BILLIE HOLIDAY – God Bless The Child
JOHN KIRBY AND HIS SEXTET – Chloe
MEMPHIS MINNIE – Me And My Chauffeur Blues
DUKE ELLINGTON AND HIS FAMOUS ORCHESTRA – Are You Sticking
PETE JOHNSON & ALBERT AMMONS – Sixth Avenue Express
BIG MACEO – Worried Life Blues
DUKE ELLINGTON AND HIS FAMOUS ORCHESTRA – Chocolate Shake
ORQUESTA HOTEL NACIONAL – Timbero, La Timba Es Mía
ORQUESTA HOTEL NACIONAL – Blen, Blen, Blen
ORQUESTA HOTEL NACIONAL – Conga De Los Dandys
ORQUESTA HOTEL NACIONAL – Tumbando Caña
FATS WALLER, HIS RHYTHM AND HIS ORCHESTRA – Chant Of The Groove
FATS WALLER, HIS RHYTHM AND HIS ORCHESTRA – Come And Get It
SONNY BOY WILLIAMSON – Sloppy Drunk Blues
SONNY BOY WILLIAMSON – You Got To Step Back
DUKE ELLINGTON AND HIS FAMOUS ORCHESTRA – Jump For Joy
REX STEWART AND HIS ORCHESTRA – Subtle Slough
REX STEWART AND HIS ORCHESTRA – Menelik (The Lion Of Judah)
JOHNNY HODGES AND HIS ORCHESTRA – Squaty Roo

Des Musiques Créoles

NOW LIVE Loading...