Des Musiques Créoles

21/09/2018 • 12PM - 1PM

with Michel Caillat

Cette émission nous transporte dans le monde des musiques créoles d’Amérique du Nord, des Caraïbes, de France et d’Afrique subsaharienne entre avril et juin 1936. Plusieurs événements importants ont lieu durant cette période. Des élections législatives ont lieu en France le 26 avril et le 3 mai, qui voient le triomphe du Front populaire, une coalition regroupant les républicains, les radicaux, les radicaux-socialistes, les socialistes et les communistes. Cette victoire ouvre la voie à la formation d’un gouvernement de gauche sans la participation du parti communiste sous la direction du socialiste Léon Blum le 4 juin. Plusieurs semaines de grèves avec occupations d’usines amènent les syndicats ouvriers et patronaux à signer les accords de Matignon le 7 juin. La semaine de 40 heures et des congés payés de 15 jours sont institués. Le 5 mai, les troupes italiennes font leur entrée à Addis Abeba. L’Éthiopie est incorporée dans l’Empire italien d’Afrique, avec l’Érythrée et la Somalie, mais la résistance s’organise et durera jusqu’en 1941, année qui verra l’effondrement de cet empire. Le 12 mai, l’Italie fasciste quitte la Société des Nations, en protestation contre les sanctions timides prises par cette organisation contre le gouvernement dirigé par Benito Mussolini à la suite de l’agression italienne contre l’Éthiopie. En mai débute la révolte des Arabes de Palestine, alors sous mandat britannique, qui exigent l’arrêt de la colonisation sioniste et la création d’un État arabe sur l’ensemble du territoire.

Deux grandes chansons sur la marijuana dans cette émission : When I Get Low I Get High, écrite conjointement par le batteur et chef d’orchestre Chick Webb et la toute jeune chanteuse de l’orchestre, Ella Fitzgerald (1917-1996), alors âgée d’à peine dix-neuf ans ; et I’se A Muggin’, composée par Stuff Smith, dans la version qu’en donne à Paris le chanteur et danseur Freddy Taylor avec Django Reinhardt et Stéphane Grappelli. Autre chef d’œuvre de Django : Oriental Shuffle, Quant à Blues In C Sharp Minor, par l’orchestre de Teddy Wilson avec Roy Eldridge à la trompette, il s’agit probablement d’un des instrumentaux les plus groovy de l’année 1936. Autre artiste à l’humour corrosif : le pianiste et chanteur Fats Waller (1904-1943) dans Passwonky. Les amateurs de musique tropicale apprécieront le chanteur de calypso The Lion dans Bam Si Lam Bay ainsi que King Radio dans Texilia, chanté en créole français, alors encore largement en usage sur l’île de Trinidad.

THE LION WITH GERALD CLARK AND HIS CARIBBEAN SERENADERS – Bam See Lam Bay
CHICK WEBB AND HIS ORCHESTRA – When I Get Low I Get High
FATS WALLER AND HIS RHYTHM – Christopher Columbus
KING RADIO WITH GERALD CLARK AND HIS CARIBBEAN SERENADERS – Texilia
KING RADIO WITH GERALD CLARK AND HIS CARIBBEAN SERENADERS – Man Smart Woman Smarter
FLETCHER HENDERSON AND HIS ORCHESTRA Jangled Nerves
KING RADIO, THE TIGER, THE LION WITH GERALD CLARK AND HIS CARIBBEAN SERENADERS – Don’t Break It I Say
HARLEM HAMFATS – Oh Red
CASEY BILL (THE HAWAIIAN GUITAR WIZARD) – You Just As Well Let Her Go
QUINTETTE DU HOT CLUB DE FRANCE – I’se A Muggin’
QUINTETTE DU HOT CLUB DE FRANCE – Oriental Shuffle
QUINTETTE DU HOT CLUB DE FRANCE – After You’ve Gone
QUINTETTE DU HOT CLUB DE FRANCE – Limehouse Blues
ANTOBAL’S CUBANS – Say “Si Si” (Para Vigo Me voy)
TEDDY WILSON AND HIS ORCHESTRA – Blues In C Sharp Minor
ANTOBAL’S CUBANS – Hot Tamales
FATS WALLER AND HIS RHYTHM – Fractious Fingering
FATS WALLER AND HIS RHYTHM – Passwonky
BENNY GOODMAN AND HIS ORCHESTRA – Swingtime In The Rockies
SACKEY BAND, APPAM – Abusuafu Ara Gyan
SACKEY BAND, APPAM – Wa Wie Me Ye Mina Asabah

Des Musiques Créoles

NOW LIVE Loading...