SHOWS vocal

ARCHIVES vocal

 

Artists

Show
Date

Genre

Malka Tuti’s boss Katzele returns to our waves with the first Almost Exotic episode of the season, playing some of his fav contemporary electronics, and a selection from the label.

See more about this show


The Kame House brotherhood returns to our station, with honcho Infuso Giallo taking care of the season’s last broadcast, selecting one hour of tranquil music, vocal tracks, ambient and cosmic synths..

See more about this show


La période est dominée par l’attaque surprise de l’Union soviétique par l’Allemagne nazie et ses alliés le 22 juin 1941. L’offensive foudroyante des armées hitlériennes s’accompagnent de pogroms massifs, souvent perpétrés avec l’aide de la population locale, en particulier dans les pays baltes.

S’il ne fallait choisir qu’une seule chanson de celles présentées dans cette compilation qui couvre la production phonographique de quelques musiques créoles américaines entre mai et début juillet 1941, je choisirais sans hésiter Chocolate Shake, par l’orchestre de Duke Ellington, une tuerie faite pour le dancefloor. Juste derrière, je placerais les quatre morceaux proposés par l’orchestre du Théâtre national de la Havane où flamboie le prodigieux percussionniste d’ascendance africaine Chano Pozo. Cependant, d’autres choix sont possibles…

See more about this show


Formerly Known as Niafou is a series of radio essays feat. artists who use alternative research mediums to challenge residual forms of subordination in today’s cultural landscape.This is their third tape, featuring artist Tabita Rezaire, who speaks about her work as an artist, decolonial healing, electronic colonialism, technology and erotic power. The Tape also includes extracts of her video work and music from her collaborators including FAKA and Hlasko. The tape is composed of extracts from the talk, “Decolonial Healing: in Defense of Spiritual Technology.

See more about this show


Nico de S.K. Records retrouve notre studio pour une nouvelle édition du Power Of Random, choisissant aléatoirement quelques disques de sa collection pour les jouer tout aussi aléatoirement à l’antenne.

See more about this show


Christian Coiffure conclue sa saison avec un épisode débranlé dédié à la dance, house vocal et autres sélecta douteuse..

See more about this show


Justin Simon from Mesh-Key Records returns to our station with another broadcast, focusing on Japanese folk music, oscillating between vocal and punk culture through Phew, Oya and more underground singers and musicians…

See more about this show


Zoé & eo eintu de Besoins Premiers retrouvent nos ondes pour la dernière émission de l’année, proposant un collage sonore de musiques ambient, pop, free jazz et plus.

See more about this show


La période est en effet favorable pour l’économie américaine, grâce à la guerre qui stimule les exportations et protège le marché intérieur. En automne 1940, Hitler renonce à l’invasion de la Grande-Bretagne, n’ayant pas réussi à dominer l’espace aérien, et décide d’attaquer l’Union soviétique au printemps 1941.

Cinq mois (septembre 1940 à janvier 1941) de production discographique de la part de musiciens presque tous afro-américains et afro-cubains sont couverts dans cette sélection. Dans le premier titre, de style néo-orléanais, le pianiste Earl Hines déstabilise ses compagnons par des audaces particulièrement savoureuses. Suivent quelques enregistrements remarquables réalisés à Cuba par des musiciens locaux, sauf le premier, œuvre du Cuarteto Caney, basé lui à New York. Le premier disque du conjunto d’Arsenio Rodríguez est un jalon important dans l‘évolution de la musique de l’île. Entièrement composé de personnes d’ascendance africaine, cet ensemble se distingue par son dynamisme extrême et la puissance inventive de ses solistes, le pianiste Lino Frías et le tresero Arsenio Rodríguez en particulier. Dans une France désormais soumise à l’occupant nazi, le guitariste manouche Django Reinhardt grave deux de ses plus belles créations, Blues et Nuages, tandis que dans une Amérique encore épargnée par la guerre, Duke Ellington et son orchestre alignent les chefs d’œuvre : Across The Track Blues, Chloe, That’s The Blues Old Man. La musique cubaine n’est d’ailleurs pas sans influencer le jazz de l’époque, comme en témoignent Harlem Rhumbain’ The Blues, de Joe Brown, et Cuban Boogie Woogie d’Andy Kirk, morceau dans lequel brille la pianiste Mary Lou Williams. On entendra également avec plaisir la dernière contribution, avant 1944, du saxophoniste Lester Young au sein de l’orchestre de Count Basie. Enfin, on saluera les novateurs que sont respectivement le saxophoniste alto Charlie Parker, qui s’exprime alors au sein de la formation du pianiste Jay McShann, et du guitariste Charlie Christian, vedette incontestée du sextette du clarinettiste Benny Goodman.

See more about this show


Le lyonnais Christian Coiffure retrouve nos studio pour une nouvelle émission, ce mois-ci concentré sur les genres street soul et ghetto house uk, entre vocals exagéré et instrumentations DIY..

See more about this show


Witxes retrouve nos ondes pour un nouvel épisode de sa mensuelle “Déviances”, oscillant entre ambient, travaux vocaux, horizontaux, mélangeant encore post-rock et avant-garde..

See more about this show


Vincent Glandier nous partage sa sélection de morceaux contemporains à travers des musiques jazzy et acoustiques entre voix contemplatives et poésies sonores comprenant des artistes tels que MORGANE, CRAZY DOBERMAN, YAMANTAKA EYE, MASAMI AKITA et plus

See more about this show


Malka Tuti co-founder Katzele is back on air, recording from our Lyon studio the June broadcast of “Almost Exotic”, featuring one hour of avant-garde, spoken word and ambient works from Genesis P-Orridge, Anna Holveck, Brian Lewis Saunders and many more.

See more about this show


Écoutez la dernière Confessions FM, avec Simon Mortier comme invité, amenant une heure de musiques ambient, doucement vocale, légèrement post-punk et plus.

See more about this show


We’re welcoming freelance journalist Claire Mouchemore aka SLAVBRIDE69 in our studio, for one hour of contemporary beats, vocal works, trap and breaks…


Notre sélection de ce jour est d’une exceptionnelle qualité musicale : elle comprend en effet plusieurs chefs d’œuvre – et je pèse mes mots – du grand monsieur qu’est le pianiste et chef d’orchestre Duke Ellington. Jack The Bear, par exemple, est une composition qui met en valeur le talent de l’exceptionnel contrebassiste qu’a été Jimmy Blanton. Koko est un blues mineur aux colorations sombres d’une grandeur à couper le souffle. Que dire de Conga Brava, cet hommage à la musique cubaine dans lequel brille le saxophoniste ténor Ben Webster, également le héros de Cotton Tail, un des morceaux les plus puissants du jazz de cette époque ? Et cette liste ne doit pas occulter les beautés qui attendent l’auditeur et l’auditrice fidèles que vous êtes de la part des autres artistes présents dans cette émission. Vous serez emportés par les accents dansants que vous proposent les guitaristes et chanteurs Blind Boy Fuller et Bukka White, le saxophoniste alto et chanteur Louis Jordan ou l’orchestre de Harlan Leonard, dynamique et bondissant. Vous serez conquis par la beauté du son du saxophoniste ténor Lester Young au sein de l’orchestre de Count Basie, ou la modernité du trompettiste Dizzy Gillespie, qui joue alors avec Cab Calloway. L’île de Cuba figure également, avec des musiciens dignes d’intérêt, comme le Sexteto Cauto et l’orchestre du Casino de la Plage.

En Europe, la période d’absence d’opérations militaires d’envergure prend fin avec l’attaque, le 9 avril 1940, par l’armée allemande de la Norvège et la mise sous tutelle du Danemark. Les franco-britanniques ne peuvent empêcher l’occupation totale de la Norvège malgré leur débarquement dans le nord du pays. Et le 10 mai commence l’invasion de la Belgique, du Luxembourg et des Pays-Bas.

See more about this show


Le label messin Le Syndicat des Scoprions revient sur nos ondes pour une nouvelle émission, mélangeant musique ambient, d’avant-garde et autres ambiances spirituelles débarrassées de tempo.

See more about this show


… En quoi une perspective d’instants disparus peut s’appeler passé, en quoi une perspective d’attente peut s’appeler avenir.” Gaston Bachelard, L’intuition de l’instant.
Un nouveau Labyrinthe se dessine avec les productions doucement violentes et joliment rêveuses de l’énigmatique Nico Kroshka & Epsilove.

See more about this show


Le fondateur du label cassette Besoins Premiers revient sur nos ondes, pour une émission balançant entre trap, rap et hip-hop, passant par Oddateee, Voronoi, Sawmai, Adam Killa et plus.

See more about this show


Notre sélection de ce jour est d’une exceptionnelle qualité musicale : elle comprend en effet plusieurs chefs d’œuvre – et je pèse mes mots – du grand monsieur qu’est le pianiste et chef d’orchestre Duke Ellington. Jack The Bear, par exemple, est une composition qui met en valeur le talent de l’exceptionnel contrebassiste qu’a été Jimmy Blanton. Koko est un blues mineur aux colorations sombres d’une grandeur à couper le souffle. Que dire de Conga Brava, cet hommage à la musique cubaine dans lequel brille le saxophoniste ténor Ben Webster, également le héros de Cotton Tail, un des morceaux les plus puissants du jazz de cette époque ? Et cette liste ne doit pas occulter les beautés qui attendent l’auditeur et l’auditrice fidèles que vous êtes de la part des autres artistes présents dans cette émission. Vous serez emportés par les accents dansants que vous proposent les guitaristes et chanteurs Blind Boy Fuller et Bukka White, le saxophoniste alto et chanteur Louis Jordan ou l’orchestre de Harlan Leonard, dynamique et bondissant. Vous serez conquis par la beauté du son du saxophoniste ténor Lester Young au sein de l’orchestre de Count Basie, ou la modernité du trompettiste Dizzy Gillespie, qui joue alors avec Cab Calloway. L’île de Cuba figure également, avec des musiciens dignes d’intérêt, comme le Sexteto Cauto et l’orchestre du Casino de la Plage.

En Europe, la période d’absence d’opérations militaires d’envergure prend fin avec l’attaque, le 9 avril 1940, par l’armée allemande de la Norvège et la mise sous tutelle du Danemark. Les franco-britanniques ne peuvent empêcher l’occupation totale de la Norvège malgré leur débarquement dans le nord du pays. Et le 10 mai commence l’invasion de la Belgique, du Luxembourg et des Pays-Bas.

See more about this show


Tandis que la « drôle de guerre » se poursuit sur le front occidental, la Finlande, après avoir remporté au début du mois de janvier 1940 une victoire importante sur les forces soviétiques se heurte en février à une offensive de la part de celles-ci qui menace d’être décisive.

Beaucoup de variété dans l’émission d’aujourd’hui. Celle-ci commence avec deux chansons cubaines interprétées par le chanteur métis Miguelito Valdés, alors en pleine possession de ses moyens, pour se poursuive par l’excellent June Tenth Jamboree de Louis Jordans, puis par de superbes enregistrements réalisés par le label Decca dans l’île de Trinidad. On appréciera à sa juste valeur les prestations de Lord Executor dans Romance In The Moonlight et du Lion dans l’extraordinaire The Invasion Of Poland, une chanson dans laquelle ce dernier affiche sa confiance dans la capacité de l’Empire britannique à résister aux entreprises guerrières hitlériennes. Côté jazz, il faut relever les gravures du clarinettiste Sidney Bechet soutenu par le grand batteur Kenny Clarke, ainsi que l’entrée dans l’orchestre de Duke Ellington du jeune contrebassiste Jimmy Blanton (Tapioca). La confrontation entre les pianistes Art Tatum (Get Happy) et Earl Hines (Body And Soul), qui joue sur un instrument électrique, ne manque pas d’intérêt non plus. Enfin, après l’étonnant Gabriel Meets The Duke, de l’orchestre d’Erskine Hawkins, le programme s’achève sur deux interprétations bouleversantes par la chanteuse Billie Holiday de Ghost Of Yesterday et de Body And Soul.

See more about this show


Max Duplan revient au studio pour une nouvelle édition d’ A Mon Score Défendant, concentrée ce mois-ci sur Ennio Morricone, dont il déroule les obscurs travaux une heure durant.

See more about this show


Cheb Gero, à la tête du label Akuphone, revient sur nos ondes avec une nouvelle émission autour des chats et du mystère qui les entoure, à travers des compositions qui parlent de chats, de miaulements, et plus encore…. ici avec des morceaux de Souskay, Amon Tobin, Catalogue, Pussy, entre autres.


Jean-Philippe Guye du Conservatoire de Lyon regagne notre studio pour entamer la cinquième partie de son histoire personnelle de la musique, s’attachant ici à la période baroque, en revisitant JS Bach, Antonio Vivaldi, Domenico Scarlatti.

See more about this show


L’émission d’aujourd’hui couvre la production discographique des derniers mois de 1939 dans le domaine de la musique noire et créole. Alors que l’Europe s’installe dans ce qu’on a appelé la drôle de guerre, le jazz connaît une période de vitalité extraordinaire. Le saxophoniste ténor Coleman Hawkins livre au public son extraordinaire vision du standard Body And Soul et se déchaîne sur Dinah en compagnie du vibraphoniste et chanteur Lionel Hampton, lequel grave plusieurs de ses meilleurs disques en cette période, par exemple Haven’t Named It Yet. Il y est entouré du batteur Sidney Catlett et du fabuleux guitariste Charlie Christian. Celui-ci et Lionel Hampton sont alors membres du sextette du clarinettiste Benny Goodman et s’illustrent dans Flying Home. Tandis que l’orchestre de Count Basie enregistre un bouleversant blues mineur, I Left My Baby, chanté par Jimmy Rushing, Billie Holiday met en boîte une des plus belles versions de The Man I Love qu’on puisse entendre. Quant à l’orchestre de Duke Ellington, il continue à faire le bonheur à la fois des danseurs et des mélomanes. Qui pourrait en douter en entendant des compositions comme Little Posey, les blues Country Girl et Killin’ Myself ou encore le flamboyant Tootin’ Through The Roof ?
La musique des Caraïbes hispanophones est également en plein essor. Le jeune chanteur afro-portoricain Pedro Ortiz Dávila, plus connu sous le nom de Davilita est une des grandes vedettes du barrio harlémite et à la Havane, le prodigieux percussionniste d’ascendance africaine Chano Pozo (1915-1948) se produit au sein du Havana-Casino Orchestra dans El Vendedor De Aves, son premier disque.

À la fin du mois de septembre 1939, la Pologne est entièrement occupée par les forces allemandes et soviétiques, qui se partagent son territoire. Le 4 novembre, les Congrès des États-Unis autorise la vente d’armes aux belligérants par la loi dite Cash and Carry, ce qui donne un coup de fouet à l’industrie. Le 30 novembre, Les Soviétiques attaquent la Finlande, dont la résistance est victorieuse en décembre.

See more about this show


Mesh-Key Records’ Justin Simon is back with the third installment of his residency, providing with one hour of Japanese, female-only vocal works including tracks from Kimiko Kasai, Kaji Meiko, Eri Chiemi, Ryo Kawasaki and more.

See more about this show


HAJJ invite la Tunisienne Marwa Belhaj Youssef pour cette nouvelle édition de Souffrance FM, offrant une heure de compositions électroniques contemporaines, balançant entre ambient, expérimentations vocales, dub et plus.

See more about this show


L’émission d’aujourd’hui couvre la période qui s’étend entre le 17 juillet et le 11 septembre 1939. À l’exception de deux morceaux gravés à la Havane et de celui du Quintette du Hot Club de France, mis en boîte à Londres, tous les titres proposés ont été enregistrés à New York, décidément le centre discographique le plus important en ce qui concerne les musiques noires et créoles à cette époque. Parmi les merveilles qui attendent les personnes qui nous écoutent, signalons la première chanson, signée Cab Calloway et dédiée à nouveau à la marijuana. Pour les habitués des pistes de danse, Gin Mill Special et Tuxedo Junction sont des hits incontournables, ainsi que les extraits d’une séance particulièrement détendue et swingante de Fats Waller. Des chefs d’œuvre attendent l’amateur éclairé, telles les productions « live » du trompettiste Roy Eldridge, Opus 5 par le sextette du contrebassiste John Kirby, la version de The Man I Love par Django Reinhardt avec le soutien complice de Stéphane Grappelli, ici au piano, ainsi que les deux pièces de l’orchestre de Lionel Hampton, qui mettent en scène le grand saxophoniste Coleman Hawkins, tout juste rentré d’Europe, dans When Lights Are Low et le trompettiste Dizzy Gillespie dans Hot Mallets, dédiée aux mailloches du leader. Je signale enfin un grand classique de la musique cubaine, Al Vaivén De Mi Carreta, de Guillermo Portabales.

Alors que la France et l’Angleterre ne font aucun effort sérieux pour aboutir à la conclusion d’une convention militaire avec l’Union soviétique, celle-ci accepte la proposition allemande de pacte de non-agression. Signé à Moscou le 23 août 1939, le pacte, dans une clause secrète, règle le partage de l’Europe orientale entre les sphères d’influence respectives des deux États. Le 28, Hitler adresse un ultimatum à la Pologne que ses troupes envahissent le 1er septembre. Le 3, devant le refus allemand d’évacuer leur armée, la France et la Grande-Bretagne déclarent la guerre au Reich. L’Italie mussolinienne proclame sa « non-belligérance ».

See more about this show


Listen back to Kame House’s third installment of “Maison Kame”, this month with a selection focusing on dream-pop, folk and other ethereal singers, featuring tracks from Joanna Newsom, Ora Cogan, Akai Tori and many more..

See more about this show


Le label français Le Syndicat des Scorpions revient sur nos ondes avec une nouvelle sélection oscillant entre pop, electro vocale et breaks, passant par des tracks de Tryphème, Roger3000, Too Smooth Christ et plus..

See more about this show


La chanteuse lyonnaise LL fais un détour par notre studio pour un one-off célébrant sa première sortie “Bankroot”, produite par Jorrdee, avec une sélection oscillant entre shoegaze, trap et cover de ses tracks.


Réécoutez Coni aux commandes de son émission ALL++ pour une sélection très éclectique, avec des morceaux de Iueke, Sarah Davachi, O Yuki Conjugate, Maria Rita, Stano et plus…

See more about this show


Pour ce nouvel épisode de The Crowdspacer Show un jour après le décès de Scott Walker, Joakim lui rend un hommage pendant son émission.

See more about this show


Jean-Philippe Guye poursuit son histoire personnelle de la musique, en s’attardant ici, pour cette quatrième partie sur la période Baroque.

See more about this show


Cette compilation rassemble quelques chefs d’œuvre des musiques noires et créoles des mois de juin et juillet 1939, tant étatsuniennes que cubaines et africaines. On y évoque avec une certaine insistance les vapeurs de la marijuana dans le premier titre, The Jive Is Jumpin’, des Four Clefs, et dans le sixième, Killin’ Jive de Cats and the Fiddle. Si un doute devait subsister dans l’esprit du fidèle auditeur que vous êtes, je vous invite à visionner la vidéo suivante :

Les pièces maîtresses ne manquent par ailleurs pas. Difficile, par exemple, de ne pas succomber à l’atmosphère désolée émanant de Way Low, de Duke Ellington, qui de retour d’Europe, y annonce peut-être la guerre à venir, ou au climat délicieusement sensuel dans lequel baigne Ain’t Cha Comin’ Home, du vibraphoniste Lionel Hampton. Comment ne pas danser frénétiquement à l’écoute de Checkin’ Out Goodbye de Duke Ellington, à l’humour distancié, et des quatre morceaux proposés par l’orchestre du pianiste Earl Hines, aussi novateurs qu’au swing fougueux ? Si vous aimez la danse, vous apprécierez très certainement les rumbas et autres guarachas proposées par le Cuarteto Caney ainsi que, surtout, par l’orchestre afro-cubain Chepín-Chovén. Quelques échos de musique highlife du Ghana et deux chœurs sud-africains complètent avec bonheur ce panorama discographique afro-américain du début de l’été 1939.

L’Allemagne hitlérienne prépare activement la guerre en signant des pactes de non-agression avec le Danemark, le 31 mai 1939, avec la Lettonie et l’Estonie le 7 juin tout en mettant toujours davantage la pression sur la Pologne des colonels, tandis qu’en juillet, les négociations entre le Royaume-Uni, la France et l’Union soviétique s’enlisent

See more about this show


FOND/Sound collector Diego Olivas is back on air, giving you the warm and luxury you deserve, with an hour long dive into the world of sophisticated pop music (aka Sophisti-Pop). Moving on from the template created by Roxy Music’s Avalon, it is in the music of Prefab Sprout, Swing Out Sister, and other lesser known, but still as sparkling, sophisticates, we’ll revisit the suits, the cars, the aching blues of ’80s, upward mobility. Fashionable musical gems, designed to last for a lifetime, all fit together for an hour. And, oh yes, there will be sax…

See more about this show


Comment résister au balancement irrésistible induit par l’orchestre de Count Basie dans des morceaux tels Rock-A-Bye Basie, Taxi War Dance ou, par-dessus tout, Pound Cake, un blues dans lequel le saxophoniste Lester Young prend un de ses meilleurs solos ? L’orchestre de Duke Ellington, quant à lui, enregistre à tour de bras à la fin du mois de mars 1939 avant de s’embarquer pour une tournée européenne de près d’un mois qui le conduit en France, aux Pays-Bas et, au prix d’une traversée de l’Allemagne nazie sous haute surveillance, au Danemark. Les chefs d’œuvre abondent dans ces séances : Pussy Willow, le sublime Subtle Lament et l’incroyable Solid Old Man. En ce printemps 1939, Django Reinhardt est au sommet de ses capacités créatrices. Un rival, pourtant, se pointe à l’horizon en la personne de l’Argentin Oscar Alemán, sorte de gitan indien. Après l’« Adieu à l’Afrique » du chanteur métis Miguelito Valdés, accompagné par l’orchestre du Casino de la Plage, on appréciera le talent novateur du saxophoniste Chu Berry au sein d’un ensemble dirigé par le vibraphoniste Lionel Hampton. On sera enfin bouleversé par la chanteuse Billie Holiday. Âgée de seulement vingt-trois ans, elle se dresse avec courage contre la pratique du lynchage dans le sud dans Strange Fruit. Elle exprime également avec émotion la profonde nostalgie que dégage une chanson comme Yesterdays.

Le 18 avril 1939, Staline propose un pacte d’assistance mutuelle militaire et politique à la Grande-Bretagne et à la France, rejeté par Londres le 8 mai. Devant l’atermoiement manifesté par les démocraties occidentales, Staline remplace Litvinov, partisan inconditionnel de la sécurité collective, par Molotov à la tête du commissariat aux Affaires étrangères de l’Union soviétique. De leur côté, l’Italie fasciste et le 3e Reich signent « le Pacte d’acier » le 22 mai.

See more about this show


Diego Olivas from FOND/Sound presents an hour long mix of breathy, sophisticated, elegant songs from chanteuses with very leftfield takes on love (in honor of the Valentine’s Day season)… Just his way to stick seriously mature, sexy songs, from all corners of the world, together in a way that keeps it steadily seductive. This one’s for the lovers out there.

See more about this show


Elen Huynh présente pour son deuxième épisode de l’année “Les eaux troubles de Suriname” entre chants enthéogènes, voix parlées, musiques tribales et expérimentales via des morceaux de LUC FERRARI, MICHEL BANABILA, JAH INDOLLAH et plus.

See more about this show


besoin premiers label founder and producer eo eintu returns to is “Pond Of Vice”, here with a selection exploring the contemporary notion of lyrism, featuring productions from Death Grips, Jeremih, Lumino and many more.

See more about this show


Jean-Philippe Guye du Conservatoire lyonnais consacre ce troisième épisode de son histoire musicale à la Renaissance, en choisissant divers morceaux religieux et profanes, poèmes chantés et autres efforts vocaux.

See more about this show


GRASS LABYRINTH
Epsilove invite le producteur français Renart pour ce nouvel épisode de “sentiMental U.F.O.” pour une heure de composition à quatre mains, relevant des créations abandonnées, reprises ou improvisées..

See more about this show


Berlin-based producer Kareem Lotfy is back to his Ghourab show, here with a blend of complex electronics, ambient, drone, experimental moves from Ryuichi Sakamoto, Black Zone Myth Chant, Ana Caprix and more.

See more about this show


Christian Coiffure revient au studio pour un épisode explorant la pop contemporaine, avec des morceaux de Céline Gillain, Björk, Sophie, Marie Davidson, Doménique Dumont et autres…

See more about this show


Ascetic House brings you Los Angeles-based Alex Zhang Hungtai (ex Dirty Beaches) for this month Dommage Teknique, oscillating between electro, ambient and vocal works.

See more about this show


Entre cris, chuchotements et autres voix équivoques sur fond de musique industrielle et ambient, Elen Huynh nage dans les tourments de l’au-delà pour son épisode spécial “Voices the world does not listen”.

See more about this show


Vincent Privat, Dave de Big Wax et David Chouferbad offre une sélection de deux heures de divagations entre leurs collections (hautement surprenantes), de chœurs étrangers au breakbeat français en passant par une multitude d’autres trouvailles..

See more about this show


HAJJ invite le producteur lyonnais Lastrack pour cette édition de Souffrance FM; un épisode spécial, intitulé « Ça Part » mêlant extraits de séries TV, dialogues, OSTs ré-éditées et autres enchevêtrements impromptus. 

Different pieces of music, dialogues and OST, sometimes edited, put together as one structure, narrating the shifting in trajectories that one will encounter throughout the fabric of her / his existence. The main sentences have been transcribed below for better understanding. 

See more about this show


Écoutez le dernier épisode de Chrome Radical, avec Donnie Ka dédiant cette nouvelle heure aux chanteuses R n’ B, soul, trap et plus via Alicia Keys, Lala &Ce, Clara La San, Rhi et plus.

See more about this show


Jean-Philippe Guye poursuit sa série d’émissions dédiée à une histoire personnelle de la musique, ici plus spécialement focalisée sur les trames de chants polyphoniques des 12e au 14e siècles, profanes ou sacrés, incluant Pérotin, Josquin des Prés et plus.

See more about this show


Holywax affiliate and unquenchable digger Nuts One is back on our station for one hour of the finest jazz, spiritual and soul gems… Hop aboard this mind, cosmic trip again!


Jean-Philippe Guye, pour cette nouvelle édition des Musiques S’en Mêlent, explore la complexité des architectures vocale et musicale de chants liturgiens, laudes et raga.

See more about this show


Èlg termine son épopée Amiral Prose sur cet épisode réalisé avec Laetitia Sadier, intitulé “Après Le Plateau”.

See more about this show


Seoul’s Clique Records starts with this episode its monthly residency on our radio, delivering here a summer, soft mix of vocal sweetness, charming dub and more.

See more about this show


Jean-Philippe Guye invite pour cet épisode Coline Miallier, pour une heure de musiques classiques autour du thème des Ombres, heureuses, malheureuses, sinueuses.

See more about this show


Stream back to Laura Not’s musical twist, this month exploring the children’s voices theme, therefore featuring kids voices, chants, voices and children noises. As usual, going all around musical genres and times.

See more about this show


Live with ANDCL on an emotional and sombre trip this month, expressing feelings with classical, vocals, japanese new age and various present-day electronics.

See more about this show


Avant-garde activist trio I’ve Seen The Future back with their baroque blend of ambient, lush electronics and other acute sound experiments.

See more about this show


Stream back Faitiche’s guru and adventurous collector/producer Jan Jelinek, compiling tracks from Ol’Dirty Bastard to Henri Chopin via Robert Ashley and personal compositions to fill this month’s thematic: “Voice = Sound”

See more about this show



Deux textes, Howl d’Alan Ginsberg et la Revolution Electronique de William Burroughs, lus tour à tour par Théo Revelen Bernard et Lou-Maria LeBrusq sur la musique de plusieurs résidents de Silo 2017. Pour proposer diverses stratégies de résistance à l’emprise du verbe dévoyé, et faire ainsi écho √† l’attaque policière subit le soir du 6 Janvier à l’encontre du Squat “la Cabine” et de notre soir√©e de soutien au Collectif.

Textes lus:
Howl – d’Alan Ginsberg
La Revolution Electronique – William Burroughs

Musiciens :
Romain de Ferron
Andy Cartwright
Yann Charpentier
Nadja Bw
Nicolas Macumi

See more about this show


Listen back to Cheb Gero playing french oddities, from vocal to synth and experimental genres, all weird.

See more about this show



Èlg poursuit son biopic (sound) experimental, avec un troisième épisode intitulé “Caramel Foie”. Il tenait à remercier pour l’occasion Marie Nachury, Damien Schultz et Anne Laplantine.

See more about this show


The paris-based trio of heavy diggers delivers you the most odd records that you could ever hear.

See more about this show


Swag-filled episode with Boulevard’s Saumure.

PIERGIUSEPPE CIRANNA – Tides
PIERGIUSEPPE CIRANNA – Petit Portrait
DAVY KEHOE ‎- Storm Desmond
MICK KARN – Weather The Windmill
4D – Personalite
FLASH AND THE PAN – California
MICHELE MUSSER – Too Much
PHANTOM BAND – Neon Man
MICHEL BANABILA – VI
PROPAGANDA – 18. Novembar
久石譲 – 魔性の女
DOMINIK VON SENGER – Late Night Blues
K2 – The Body
D-DAY – Dust
LI GARATTONI – Child Of Venus/Orbital Star
LI GARATTONI – Friends

See more about this show


Tamara Goukassova for this one episode of Simple Music Experience’s residency, through field recording, vocal experimentations and more.

See more about this show


House, breaks and groove with Light On Earth records founder Sentiments and his protégé Vivance.

See more about this show


Akuphone’s founder and unquenchable digger Cheb Gero exploring the world’s finest folklores through his collection of cassettes and rare records accumulated along his journeys around the globe. On this episode, a selections of vocal experimentations.

See more about this show


Conservatoire’s teacher J.-P. Guye invites today a former student of his, Léa Becvort, for a special show around vocal expressions…

LUCIANO BERIO – Sequenza n°3
HUGO ZEMP – Le Chant Des Harmoniques
UNKNOWN MONGOLIAN ARTISTS – Deux Chants Diphoniques
UNKNOWN XHOSA ARTISTS – Deux Chants Diphoniques
JOHANN STRAUSS – Les Voix Du Printemps
UNKNOWN MALAWI ARTISTS – Untitled
UNKNOWN INUIT ARTISTS – Trois Jeux De Gorge Kattajjaa
UNKNOWN AMERICAN ARTIST – Sermon D’un Paster Femme
J.-S. BACH – Erbarme Dich
UNKNOWN SARDINIAN ARTISTS – Choeur De La Semaine Sainte
UNKNOWN KENYAN ARTISTS – Louange d’Allah
UNKNOWN ARTISTS FROM MOROCCO – Récitation Du Coran
YMA SUMAC – Wimoweh

See more about this show



Sourdure presenting “Ardents Phonème”, a 30-minutes piece produce for our 6th session investigating the various uses of voice.

See more about this show



NOW LIVE Loading...